Le métier demande “sens du service et le
courage”. Il faut parfois supporter
de rester suspendu à un poteau par un harnais entre 4 et 6 heures

février 21, 2019 1:07